9 ans d’amour et de voyages

Cette semaine, nous avons fêté notre anniversaire : cela fait 9 ans que nous partageons notre vie… depuis le 29 avril 2011. Depuis 9 ans, nous avons eu la chance de voir notre relation s’épanouir, grandir, gagner en maturité et vivre de belles aventures sous le signe du voyage. Alors à cette occasion, nous avons voulu nous replonger dans nos plus beaux souvenirs, en France et dans le monde ; et partager avec vous ces moments.


La rencontre en Provence

Nous nous sommes rencontrés à l’âge de 18 ans, en classe prépa, à Toulon. C’était en septembre 2010, et nous commencions un cursus de 2 années qui s’annonçaient intenses avec, à la clef, un concours d’entrée en école de commerce. Notre classe préparatoire n’était pas du tout l’enfer décrit tant de fois sur ce milieu, bien au contraire. Il y avait évidemment de la pression, des soirées de révision, des remises en question, des « khôlles » (évaluations orales) qui se passaient mal… mais ce n’est pas ce que nous en avons retenu.

C’étaient deux années de fous rires, de bêtises d’internat, de serrages de coude, d’amitiés qui perdurent encore aujourd’hui, et d’amour. Et surtout, nos professeurs avaient eu la merveilleuse idée d’organiser un voyage en Grèce !


Notre premier voyage en Grèce

Cela a été notre premier voyage ensemble. Notre classe prépa est partie 1 semaine découvrir la péninsule et l’une de ses innombrables îles. De Delphes à Athènes, en passant par Olympie et Mycènes, ces lieux chargés d’histoire se sont révélés sous nos yeux émerveillés, comme en témoignent nos tous premiers clichés de voyage. A cette époque, nous ne savions pas encore qu’une longue série de voyages à deux s’ensuivrait !


Le Tour de France des écoles de commerce

Mais en 2012, l’heure des concours a sonné. Suite aux épreuves écrites, nous avons dû faire nos voeux en listant les écoles souhaitées. Nous savions l’un et l’autre que nous avions peu de chances d’être acceptés dans la même école, mais nous devions quand même tout donner et croire en notre bonne étoile.

Après ces premiers résultats, il a fallu s’inscrire aux épreuves orales, qui se déroulaient sur les campus de chaque école. Nous avons donc réservé nos billets de train, et parcouru presque toutes les régions de France pour essayer de nous « vendre » auprès de ces écoles : Paris, Rennes, Poitiers, Bordeaux, Montpellier, Antibes, Strasbourg, Nancy, Dijon, Clermont, Marseille… les étudiants ou des amis nous logeaient à moindre frais et essayaient de nous changer les idées pour nous prémunir contre le stress.


Notre vie à deux sous le soleil azuréen

Finalement, nous avons eu la chance d’être tous les deux acceptés dans la même école, à SKEMA Business School. Cette école se trouve à Sophia Antipolis, dans notre région, et plusieurs de nos amis de prépa y avaient aussi été acceptés. Nous n’étions pas obligés de quitter notre cher soleil pour s’exiler dans une région pluvieuse ! Nous avons emménagé dans notre premier appartement à Juan les Pins et avons débuté notre vie à deux entre les forêt de pins de Sophia Antipolis, les soirées dans les appartements des uns et des autres, et les plages de la French Riviera : Juan les Pins, Antibes, Cannes, Nice, Saint Raphaël…


Premier semestre à l’étranger : la Chine

A la fin de notre première année en école de commerce, il a fallu de nouveau faire des choix pour la suite de nos études. Nous devions obligatoirement étudier ou travailler à l’étranger durant notre cursus, et notre école avait plusieurs destinations envisageables. Nous savions que nous avions envie de découvrir l’Asie, et notre classement dans la promo nous donnait l’embarras du choix. Nous avons fini par opter d’abord pour la Chine ; un pays que nous ne connaissions pas du tout et qui avait de nombreuses facettes à nous dévoiler.

Nous nous sommes envolés pour l’Empire du Milieu à la rentrée 2013. Le campus se situait dans la ville de Suzhou (4 millions d’habitants), près de Shanghai. Nous y avons passé 4 mois, et avons pu toucher du doigt la culture chinoise, apprendre quotidiennement l’une de ses langues (le mandarin), goûter sa gastronomie surprenante… et nous avons pu en profiter pour visiter les alentours de Suzhou (à l’échelle chinoise) : l’ascension des monts Huangshan, ou encore la découverte de Hangzhou et ses lacs, et bien sûr : Shanghai. Nous n’avons pas eu l’occasion de parcourir d’autres contrées de ce pays tellement vaste, et nous l’avons quitté mi-décembre avec la certitude d’y retourner un jour : Pékin, la Grande Muraille, Guilin, Xian… sont autant de promesses que nous honorerons lors d’un prochain voyage.

A ce stade de notre histoire, nous avions déjà vécu beaucoup de choses ensemble, surmonté pas mal challenges, et expérimenté tout un tas d’anecdotes plus ou moins hilarantes. Notre amour s’est solidifié au fil des mois, cheminant dans la vie comme nous prenions goût aux voyages et aux récits d’aventure. À l’époque, nous avions même déjà commencé à écrire les prémices d’un blog voyage !


6 mois pour sillonner la Thaïlande

Après la Chine, nous avions choisi de poursuivre notre année d’étude à Chulalongkorn University, l’une des universités les plus prestigieuses du Royaume de Siam. Nous avons posé nos valises dans la capitale, Bangkok, et avons fêté Noël sur une île paradisiaque.

Les cours à l’université devaient commencer en janvier, mais les tensions politiques entre les « chemises jaunes » et les « chemises rouges » étaient très fortes début 2014. Nos cours ont été suspendus jusqu’à nouvel ordre, et nous en avons profité pour commencer notre exploration de la Thaïlande : Koh Chang, Chiang Mai, Kanchanaburi, Koh Tao… nos familles ont également pu nous rejoindre tour à tour pour vivre un bout de cette expérience thaïlandaise à nos côtés.

En Thaïlande, les étudiants portent tous un uniforme… voici celui de la Chulalongkorn University

Une fois le semestre terminé, nous sommes encore restés quelques semaines supplémentaires pour profiter encore un peu de cette joie de vivre et de ce soleil thaïlandais, avant de prendre un avion qui nous ramènerait en France. Nous avons pu visiter l’ancienne Ayutthaya, la ville aux singes Lopburi, la côte ouest avec Krabi et Koh Phi Phi… et surtout, nous y avons découvert notre endroit coup de coeur : Prachuap Khiri Khan !

Fin mai, juste après le coup d’état militaire, nous sommes rentrés en France pour débuter nos stages à Paris.


Les débuts de notre vie parisienne

Notre cursus nous permettait de faire une année de « césure », c’est à dire une année pour acquérir de l’expérience grâce à des stages en entreprise. Nous avons tous les deux déniché nos premiers stages dans la capitale, et notre premier logement fut typique de l’expérience parisienne : une chambre de bonne, 6ème étage sans ascenseur, toilettes sur le palier. Après ces quelques mois dans un tel logement, notre amour était plus solide que jamais !

L’adaptation au froid et à la grisaille fut difficile les premiers mois ; mais nous étions aussi heureux de retrouver nos amis (parisiens d’adoption) et nos familles chaque fois que nous redescendions dans le Sud pour des vacances. Nous n’avons pas pu tellement voyager pendant cette période, car nous étions en stage et nous devions économiser un peu d’argent. Nous avons profité du peu de temps que nous avions pour rendre visite à de la famille à Londres en mai 2015, et avons été gâtés par le temps lors de cette petite escapade européenne.


Le retour des voyages avec Malte

En 2016, nous étions séparés géographiquement pour la première fois : l’un faisait son apprentissage à Paris, tandis que l’autre était à Avignon. Heureusement, une fois par mois, nous nous retrouvions à Antibes pour notre semaine de cours. A la fin de l’année, une fois que nous avions fini notre mémoire et passé nos examens, nous avons sauté dans un avion pour découvrir Malte. C’est une île très particulière, à la croisée des chemins entre les cultures méditerranéenne, arabe et anglaise. Nous avons particulièrement apprécié la petite île de Gozo, moins touristique et bourrée de charme.

Cet archipel a été notre premier « vrai » voyage depuis la Thaïlande et nous a redonné la bougeotte… Fin 2016, nous avons signé nos premiers CDI et ainsi débuté la vie de cadres parisiens. mais cela ne nous a pas empêché de voyager pour autant !


Les Pays-Bas à vélo

Dès notre entrée dans la vie active, nous avons donné la priorité aux voyages, et avons commencé à économiser dans ce but. Nous avons ainsi pu repartir visiter deux pays européens en 2017.

Nous avons opté pour les Pays Bas au mois de mai. Nous avons adoré Amsterdam bien sûr, mais ce que nous avons finalement préféré était la découverte d’autres régions moins connues à première vue : le Zaanse Schans et ses moulins, l’île préservée de Texel, les fameux champs de tulipes, ou encore le Veluwe National Park… C’est le pays idéal pour explorer les environs à vélo : la location est facile et abordable, et la plupart du temps c’est plat ! Un paradis pour nos âmes de cyclistes.


Lanzarote et nos premières randonnées volcaniques

En juin, nous avons voulu retourner sur une île et notre choix s’est porté sur les Canaries. L’île de Lanzarote, plus précisément, nous a particulièrement attiré par ses reliefs volcaniques et sa culture si particulière.

Nous y avons découvert les oeuvres de César Manrique, avons retrouvé le goût de la langue espagnole (même si certains Canariens avaient un fort accent que nous ne comprenions parfois pas…) et développé une addiction pour les recettes culinaires pimentées telles que le mojo ou l’almogrote !


Nos premiers pas en tant que « blogueurs voyage »

C’est également lors de ce voyage aux Canaries que nous avons de plus en plus ressenti le besoin de raconter nos aventures sur un blog. Nous avions envie de garder une trace quelque part de nos photos de voyage, raconter ce que nous avons vécu, et partager nos astuces. Dès notre retour, nous avons commencé à réfléchir sérieusement à cette idée, trouver un nom, écrire quelques articles… mais ce travail de préparation est resté dans l’ombre pendant de longs mois.

Nous avons lancé « officiellement » notre blog le 8 février 2018 avec un premier article (en anglais) sur Lanzarote, et notre compte Instagram avec cette première photo :

À l’époque, nous avions choisi le nom « Pack your Things » mais au fil des mois et des retours de certains abonnés, nous avons voulu créer un nom plus personnel. Par ailleurs, le nom « packyourthings » était souvent indisponible pour certains réseaux sociaux, de même que le nom de domaine. Nous avons donc définitivement adopté « RoxandYo » !


La découverte de l’Andalousie

Peu de temps après la création de notre blog, nous sommes partis en Andalousie. Nous avons pu remonter le temps à l’époque d’Al-Andalus et visiter des lieux emblématiques de cette période, tels que l’Alhambra à Grenade. Mais notre véritable coup de coeur était Cordoba ; où nous avons eu la chance d’assister à un spectacle de flamenco ou encore de vivre l’expérience des bains arabes dans le magnifique Hammam Al Ándalus. Nous sommes complètement tombés amoureux de cette région espagnole, et il est certain que nous y retournerons !


« Volcan la pété ! »

La Réunion… notre plus beau voyage depuis notre année d’études en Asie. L’Île Intense nous a offert des expériences aussi exceptionnelles qu’inoubliables : depuis notre trek aux dénivelés extrêmes, jusqu’aux lagons où nous avons fait la rencontre des tortues de mer… en passant par l’éruption du Piton de la Fournaise !

Mais le véritable trésor de cette île, c’est surtout ses habitants, sa culture créole, ses saveurs, ses épices, ses couleurs… Aucun voyageur ne peut résister au charme réunionnais ; qu’il soit enivré par l’aventure ou par le rhum !

Ce lever de soleil exceptionnel culminant à 3 070m au sommet du Piton des Neiges, c’est clairement LE point culminant de ce séjour où nous avons appris à nous dépasser ; et cette île a placé la barre très très haut pour toutes nos futures destinations.


Explorer la France

Après avoir goûté à la randonnée et aux treks à la Réunion, nous avons voulu poursuivre sur notre lancée une fois de retour en métropole. Au fil des mois, nous avons ainsi pu apprécier les paysages naturels du Mercantour, dans une randonnée de 3 jours autour du Lac d’Allos et l’ascension du Mont Pelat (3 051m).

Nous avons également grimpé au sommet du volcan Puy de Dome et randonné dans la chaîne des Puys, avant de bivouaquer pour une nuit dans ces paysages si particuliers du Massif Central.

En 2019, nous avons poursuivi sur notre lancée des vacances sportives en France ; avec le tour des Châteaux de la Loire à vélo pour fêter notre PACS !


L’ascension du sommet de l’Espagne : toujours plus haut !

En mars 2019, nous avons voulu retourner aux Îles Canaries car après la découverte de Lanzarote, nous étions restés sur notre faim ! Notre choix s’est porté sur Tenerife, très prometteuse avec son célèbre carnaval et l’ascension du piton Teide, le « toit » de l’Espagne culminant à 3 718m !

Nous n’avons vraiment pas été déçus du voyage ; autant pour ses magnifiques randonnées aux sommets des volcans ou aux pieds des falaises d’Anaga… que pour ses littoraux et sa culture colorée ! Nos deux coups de coeur : le spectacle unique de l’ombre du volcan Teide sur la mer ; et le coucher de soleil sur le village si particulier de Masca…


La Scandinavie et un nouveau défi de taille…

En été 2019, nous avons posé presque un mois de vacances pour partir explorer les quatre coins de la Suède. Une partie des ancêtres de Roxane vient de ce pays ; et nous avions envie de relever un nouveau challenge : faire un trek d’une semaine en Laponie, en totale autonomie, avec nos backpacks, notre tente et notre popote !

Ce fut une expérience très positive et très riche, où nous avons une nouvelle fois dépassé nos limites. Et nous commençons clairement à devenir accro à cette vie d’aventuriers ! À chaque voyage, nous avons envie de découvrir un nouveau sport, de gravir des montagnes ou de nous surpasser d’une façon ou d’une autre. Nous avons clairement adopté le mode de vie « outdoor »

Mais nous avons également eu la joie de parcourir d’autres régions suédoises, armés de notre nouveau matériel photo : les rives du lac Siljan en Dalécarlie, Stockholm, les innombrables archipels de la côte du Bohuslan… nous avons même fini notre voyage par un petit tour au Danemark.

Le mode de vie des Suédois nous a particulièrement séduits : sans vouloir tomber dans les clichés, nous admirons leur goût pour l’art et le sport, tout comme leur calme apparent et leur façon de profiter des petits plaisirs simples.


Et 2020 ?

Nous avions prévu de faire plein de choses en 2020 : explorer la Crète, faire un stage de surf dans le Sud-Ouest… malheureusement, nos plans ont été compromis. Comme beaucoup de gens, nous nous demandons patiemment de quoi 2020 sera fait… mais nous savons également reconnaître la chance que nous avons !

Tous nos proches sont en bonne santé, nous avons toujours un toit, de la nourriture, une connexion internet et un travail. Et nous sommes ensemble ❤️

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s