Visiter la Corse en train

Visiter la Corse en train

Pour notre premier séjour en Corse, nous avons décidé d’effectuer nos trajets en train, et nous avons même organisé notre voyage en fonction des possibilités de ce mode de transport que nous apprécions particulièrement.

Pourquoi nous aimons prendre le train ?

Le train est devenu au fil des années notre mode de transport privilégié quand nous partons quelque part. Confortable, rapide et à des prix souvent raisonnables, le train est également un faible émetteur de CO2 par passager (même quand il roule au diesel, ce qui est le cas sur l’Île de Beauté).

Le train est aussi un super moyen de profiter du paysage, de se reposer (quand aucun enfant n’est dans les parages) et de finir un bon livre.

Enfin, le train donne la liberté de discuter et d’engager des conversations intéressantes avec ses voisin.es, que ce soient des habitant.es des contrées que l’on visite ou d’autres voyageur.se.s comme nous.

Roxane et nos backpacks dans un train Corse

Son principal défaut : son réseau. Pas encore assez développé dans certains pays, un voyage 100% train peut rapidement devenir un casse-tête, et il est donc souvent complémentaire d’autres modes de transport (individuels ou collectifs). Nous éviterons de parler ici de la ponctualité légendaire de la SNCF, cela raviverait de vieux souvenirs de notre vie étudiante dans le Sud de la France…

Pourquoi visiter la Corse en train ?

Une expérience à part entière

Si tu n’as que quelques jours pour visiter l’Île de Beauté, alors le train est un excellent moyen d’admirer ses paysages grandioses : les plages de Calvi, les criques désertes de la Balagne, le maquis de l’arrière pays, les vaches paissant dans les montagnes du centre de l’île… chaque tronçon t’apportera des points de vue à couper le souffle.

  • Vue du littoral de Balagne avec de la brume depuis le train corse
  • Vue du maquis de Balagne depuis le train corse
  • Vue du littoral de Balagne depuis le train corse
  • Vue du littoral de Balagne et des voies ferrées depuis le train corse

Les gares ne paient pas de mine, certaines paraissent même abandonnées… mais ne te laisse pas avoir par les apparences ! Les wagons sont confortables et le réseau ferré est efficace, sans prise de tête. Il y a plusieurs trains par jour, même les dimanches et jours feriés, et les billets s’achètent directement en gare. Certains arrêts étant facultatifs, il faut signaler au conducteur si on souhaite monter ou descendre. Pour conclure, le petit train de Corse pourrait aisément figurer dans notre top 10 de nos voyages en train, grâce à son atmosphère détendue et les superbes paysages qu’il traverse.

Gare corse à Île Rousse
Objectif tranquillité

Nous avons décidé de voyager par la voie ferrée d’abord dans un souci de simplicité. A la descente du ferry à l’Île Rousse, quel plaisir de ne pas avoir à se lancer dans une location de voiture, et quel soulagement de ne pas avoir à chercher une place de parking pour débuter sa journée. En bonus, rien ne vaut une sieste dans le train après une journée de randonnée.

Pour aller où ?

Le réseau ferré était également idéal pour notre passage en Haute Corse, reliant Calvi, l’Île Rousse, Corte et Bastia, nos principaux points de chute. La ligne rejoint également Ajaccio en traversant tout le centre de la Corse, de quoi faire de beaux arrêts en montagne.

Mais le « trinighellu » admet des limites liées à son maillage réduits. Aussi, pour un séjour plus long et pour atteindre d’autres destinations plus au Sud, un moyen de transport complémentaire est nécessaire (bus, voiture, vélo…).

Carte du réseau ferré CFC (Camini di Ferru di a Corsica) :

A quel prix ?

Les tarifs sont vraiment raisonnables, par exemple tu peux prévoir 10€ pour aller de Corte à Bastia. Pour information, en une semaine nous n’avons pas dépassé les 60€ au total, à deux, difficile de faire mieux en louant une voiture…

Tu trouveras sur le site du Train Corse tous les tarifs selon ta destination.

Nos derniers conseils avant de monter à bord
  • Si tu arrives par l’Île Rousse, on te recommande chaudement le trajet jusqu’à Calvi, le petit train longe la côte, parfois à seulement quelques mètres de la mer, les rails dans le sable 🌊
  • Renseignes-toi bien sur les horaires qui s’adaptent à la saison
  • Ouvre bien les yeux, les paysages corses vont t’éblouir par leur beauté

Cet article a 4 commentaires

  1. Thibaud

    La corse en train c’est mon rêve
    Comment s organiser individuellement ?

    1. Roxandyo

      Bonjour,
      Merci pour l’information !
      Très bonne journée

Laisser un commentaire